© 2013 SGe

  • facebook-square
  • youtube-square

A propos de Symphonia Genève

(anciennement Nouvel Orchestre de Genève)

Qualité:

 

De nombreux témoignages de critiques musicaux et d' organisateurs

de concerts attestent de la haute qualité des prestations de l'orchestre.

 

 

Sonorité:
 

L'orchestre a l'habitude de s'adapter rapidement aux différentes exigences des chefs, quelles que soient les contraintes stylistiques d'un vaste répertoire qui s'étend du baroque au contemporain.

Flexibilité
 

Les musiciens de l'orchestre se font un plaisir de jouer dans les conditions les plus diverses, non seulement dans des salles de concert consacrées mais aussi dans des églises, en plein air, voire des prisons!

Historique

Le Nouvel Orchestre de Genève

 

En automne 1999, un groupe de musiciens motivés décide de fonder le Nouvel Orchestre de Genève. L’objectif est de développer une collaboration avec les chorales et d’initier une activité symphonique. C’est une formation à géométrie variable dont la direction est confiée à Michel Dumonthay.

 

 

L’ensemble est composé de musiciens professionnels exerçant aussi comme professeurs dans les Conservatoires et écoles de musique de Suisse romande, ainsi que de quelques étudiants préparant un Master dans les Hautes Ecoles de Musique. Cet orchestre a été créé dans des buts didactiques et sociaux. Il a été la première formation symphonique à se produire à la prison de Champ-Dollon avec la 5e Symphonie de Beethoven. Il collabore également avec plusieurs organismes comme « Forces » et « Village d’Enfants » pour des manifestations caritatives. Il y a quelques années, il fut l’initiateur du concert du Nouvel-An pour les personnes âgées. Cette manifestation rencontre un vif succès.

 

 

Par ailleurs, le Nouvel Orchestre de Genève soutient la création et l’exécution d’artistes suisses. Il a ainsi permis la première audition du Concerto pour clarinette du compositeur Edouard Chappot et, en 2010, la création suisse de la Misa Espiritista du genevois Robert Clerc avec le Chœur Gaudia. Il a aussi permis de réentendre certaines œuvres injustement négligées, telles que la version de l’Art de la Fugue de J.-S. Bach dans l’orchestration de Roger Vuataz.

Disponibilité
 

L'orchestre peut se mobiliser rapidement pour trouver l'effectif nécessaire pour les oeuvres les plus variées, en essayant toujours de réduire les contraintes financières au strict minimum.

Entre le mois d’octobre 2016 et le 27 janvier 2017, l’association du Nouvel Orchestre de Genève a décidé de se donner une nouvelle dynamique et une redéfinition de l’orientation de ses activités, avec un nouveau nom, Symphonia Genève, et un nouveau Chef titulaire en la personne de Monsieur Olivier Pianaro dont le parcours musical est joint à la présente.

Les objectifs de Symphonia Genève sont :

  • De regrouper des musiciens professionnels en son sein, de resserrer les liens les unissant et de les représenter vis-à-vis de l’extérieur.

  • De développer leurs activités dans l’organisation et la participation de manifestations musicales, artistiques et culturelles en Suisse et à l’étranger.

  • De proposer une expérience orchestrale à des étudiants en classe professionnelle d’une haute école de musique (HEM).

  • De mettre à disposition une structure d’orchestre très mobile qui permette de construire des partenariats de tous genres et en particulier avec des chœurs ou autres formations.

Plusieurs concerts sont déjà agendés pour 2017 et 2018 à Genève et en Suisse-romande.

Symphonia Genève